Accueil > Brèves > Affaire Salim Yezza , le verdict renvoyé à mardi prochain
Salim Yezza restera en prison encore une autre semaine

Affaire Salim Yezza , le verdict renvoyé à mardi prochain

Prévu initialement aujourd’hui, le verdict dans l’affaire de l’activiste chaoui Salim Yezza a été renvoyé au mardi 7 Août apprend-t-on de son avocat Me Kouceila Zerguine .
Pour rappel, Salim Yezza qui est revenu de France où il réside pour assister aux obsèques de son père, a été arrêté le samedi 14 juillet 2018 par les services de la police aux frontières  à l’aéroport Mohammed Khider de Biskra alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol vers Paris. Cette arrestation inattendue intervient en vertu   d’un mandat d’arrêt émis par le tribunal de Ghardaïa.
Les chefs d’inculpations retenus contre Salim Yezza sont « incitation à attroupement » et «incitation à la haine » pour une publication sur son Facebook remontant à 2014 dans le sillage des évènements tragiques qui ont secoué la région du M’zab à cette époque. Lors du procès, le procureur a requis des peines très lourdes contre l’activiste : deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 DA .
Son avocat, Maître Zerguine quant à lui  , avait dénoncé plusieurs vices de forme et a plaidé l’acquittement de son client.
A noter qu’une  large compagne de solidarité avec le militant a vue le jour sur les réseaux sociaux et sur le terrain où de nombreux rassemblement exigeant sa libération ont été organisés aussi bien en France qu’en Algérie.

Jugurtha Hanachi

Partages

Nous vous recommandons

Mzirâa théâtres de graves incidents à Biskra

Mzirâa, cette commune située au pied de la prestigieuse montagne d’Ahmar Kheddou à 60 km …