Accueil > Art&Culture > Musique > Duo chaoui-kabyle Ali Amran Massinissa
Les deux artistes au studio

Duo chaoui-kabyle Ali Amran Massinissa

Le chanteur chaoui Massinissa et le folk-rocker kabyle Ali Amran vont sortir, dans les heures qui viennent, un opus inédit au titre de Tharwa n Djerdjer d Tarwa n Wawres, (Les enfants du Djurdjura et des Aurès), un beau morceau rock sur un rythme chaoui très percutant.

Enregistrée et mixée au studio Idir Mohia à Tizi Ouzou, la chanson sous forme de clip vidéo ne va pas être commercialisée, mais sera disponible sur YouTube et sur les réseaux sociaux. Ecrite et composée par Massinissa, qui a ensuite sollicité Ali Amran pour un duo du fait que les styles des deux chanteurs sont très proches, la chanson évoque la terre ancestrale symbolisée par les montagnes du Djurdjura et des Aurès, la profondeur historique du peuple amazigh ainsi que sa lutte et son combat pour maintenir en vie sa culture et ses racines.

La chanson se veut également un pont culturel entre ces deux grandes communautés amazighes — chaouie et kabyle — entre lesquelles peu d’échanges culturels existent. Pour preuve, c’est seulement le deuxième duo chaoui-kabyle depuis celui qui avait réuni le grand Idir et la diva Dihya dans les années 1970.

Ainsi, Ali Amran chante la partie kabyle, alors que Massinissa interprète la partie chaouie, les refrains sont repris en chœur. Les parties guitare sont assurées par Mabrouk Beroual et Azzedine Mrazga pour la basse, Souhil Badredine étant le manager de ce projet musical. Au final, cela fait un beau duo, une très belle chanson et une louable initiative.

Djamel Alilat – El Watan

Partages

Nous vous recommandons

Abderraouf Mazar lauréat de la deuxième édition d’Ithri Nagh

Après presque un mois de compétition, le concours d’Ithri nagh a connu ce samedi 30 ...

Partages