Accueil > Brèves > Le journaliste Abdelhalim Sellami n’est plus
Abdelhalim Sellami

Le journaliste Abdelhalim Sellami n’est plus

Le jeune journaliste de la Chaîne 4 de la télévision nationale publique, Abdelhalim Sellami, est décédé jeudi soir des suites d’une crise cardiaque, a-t-on appris auprès de ses collègues. Le défunt, originaire de la ville de T’kout dans la wilaya de Batna, était âgé de 32 ans, marié depuis une année.

Il a été inhumé hier dans sa ville natale. Selon un de ses collègues, le défunt a succombé à une crise cardiaque jeudi soir alors qu’il se trouvait chez ses parents, à T’kout. «Il venait de terminer une rencontre de football. Le soir, il avait senti un malaise et il a succombé peu après 22h», raconte Zahir Betache, un journaliste de la télévision nationale.

Abdelhalim Sellami travaillait comme journaliste reporter pour l’édition chaouie de la Chaîne 4. Il animait également une émission sur les nouvelles technologies sur la même chaîne.
Ses collègues disent garder de lui l’image d’un homme «intègre»  et «gentil».
La rédaction d’El Watan s’associe à ses collègues pour présenter ses condoléances à sa famille.

Ali Boukhlef
Source

Partages

Nous vous recommandons

Les walis de Batna et Khenchela organisent des rassemblements « spontanés » en faveur de la Palestine

Une semaine après la répression de la marche de Batna pour la généralisation de tamazight …

Partages