Accueil > Thamazgha > Maroc : les détenus Amazighs Hamid Ouadouch et Mustapha Oussaya libérés
Hamid Ouadouch dans les bras de Mustapha Oussaya à sa sortie de prison

Maroc : les détenus Amazighs Hamid Ouadouch et Mustapha Oussaya libérés

Les deux plus anciens détenus du Mouvement Culturel Amazigh au Maroc : Hamid Ouadouch et Mustapha Oussaya viennent de retrouver la liberté à quelques jours d’intervalle.
Mustapha OUSSAIA a été libéré le 22 mai dernier, quant à son compagnon  Hamid Ouadouch , il a quitté la prison de Meknes ce mercredi 8 juin .
Suite à des affrontements entre étudiants le 12 Mai 2007à l’université de Maknes , qui ont fait un mort et des dizaines de blessés , les services de sécurités marocaines procèdent quelques jours après ( le 22 mai) à l’arrestation de plusieurs militants berbéristes .
Au terme d’un procès entaché de graves irrégularités,  la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Meknès (Maroc)  les reconnait coupable d’association de malfaiteurs et d’homicide volontaire et les  condamne le 16 octobre 2008,  à 10 ans de prison ferme et 100000 DH d’amende.

Convaincu de l’innocence des jeunes détenus amazighs, le mouvement culturel amazigh au Maroc  a toujours dénoncé un  procès  de nature politique, et a réclamer l’acquittement des deux  détenus et la réparation par l’Etat marocain du préjudice matériel et moral qu’ils ont subi.

D’après le comité de soutien des détenus amazighs au Maroc,  un grand cortège va accompagner Hamid Ouadouch le 11 juin vers son village natal d’Amellagou.

La rédaction

Partages

Nous vous recommandons

Ahaggar, les féodalités locales et la réforme de l’État

Le récent ‘’coup de gueule’’ des Kel Ahaggar (Touaregs) remettant en cause, pacifiquement, la représentativité du personnel …

Partages