Accueil > Patrimoine > Archéologie&Architecture > le Mausolée du roi numide Syphax classé au patrimoine culturel national
Le mausolée du roi numide Syphax est désormais patrimoine culturel national

le Mausolée du roi numide Syphax classé au patrimoine culturel national

Trois monuments datant de différentes périodes de l’histoire de l’Algérie ont été classés au patrimoine culturel national par arrêtés ministériels publiés récemment dans le Journal Officiel du 8 mai 2016.

Ces arrêtés concernent le Mausolée du roi numide Syphax (IIIe siècle avant JC) à Aïn Timouchent, le bâtiment ex-Rocher noir à Boumerdes -siège de l’Exécutif du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) entre le 19 mars et le 3 juillet 1962- et le site archéologique de gravures rupestres « Bélier de Boualem » à El Bayadh.

Les textes fixent les superficies des zones classées et leur délimitation,  y compris la délimitation des périmètres de protection au delà des sites concernés.

De ce fait, sont interdits toute « construction ou intervention sur et dans les abords immédiats » des sites, tout « autre type d’aménagement » ou de « nouvelle construction »dans les zones de protection afin de « ne pas gêner la visibilité (des) monument(s) ».

Des plans permanents de sauvegarde et de mise en valeur fixeront, ainsi, les « obligations à la charge des occupants » des sites et de leurs alentours immédiats pour le Mausolée royal de Syphax et la station de gravures rupestres du Bélier de Boualem.

Les arrêtés, datés du 3 décembre 2015, prévoient également des « sanctions », en vertu de la loi n°98-04 du 15 juin 1998 relative à la protection du bien culturel pour tout contrevenant.

Le monument  « Mausolée royal de Syphax », un des témoins matériels de la période numide en Algérie, avait fait l’objet d’actes de vandalisme, avait alerté la direction de la Culture de Aïn Timouchent.

Pour sa part, le Centre national de recherches archéologiques (Cnra) prévoit, avant la fin de l’année, des opérations de prospection et de fouilles dans ce périmètre en collaboration avec des experts autrichiens, a indiqué son directeur, Farid Ighilahriz .

La rédaction avec l’APS

Partages

Nous vous recommandons

Vers la classification du site des Djeddars au patrimoine mondial de l’Unesco

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a annoncé jeudi à Tiaret que son département ...

Commentez depuis Facebook

 
Partages