Accueil > Patrimoine > Archéologie&Architecture > Vers la classification du site des Djeddars au patrimoine mondial de l’Unesco
Les Djeddars de Medghoussa

Vers la classification du site des Djeddars au patrimoine mondial de l’Unesco

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a annoncé jeudi à Tiaret que son département comptait constituer un dossier et le soumettre à l’Unesco pour le classement du site funéraire des Djeddars (Sud de Tiaret) au patrimoine humanitaire mondial.
Ce site archéologique, implanté dans la commune de Medghoussa, comprend des sépultures nécrologiques des rois berbères aux formes pyramidales remontant au 5ème siècle de notre ère .

Les djeddars, situés à trente kilomètres au sud-ouest de Tiaret, forment deux groupes séparés de six kilomètres. Trois djeddars (classés A,B,C) se trouvent sur le djebel Lakhdar, et les dix autres (D à M) sur le djebel Araoui. Les dimensions de leur base carrée varient de 11,50 mètres de largeur pour le djeddar B à 46 mètres pour le djeddar F, dont la hauteur pouvait atteindre 18 mètres à l’origine. Plusieurs d’entre eux sont dans un état de détérioration très avancé.
Des sculptures en relief, comme la croix pattée figurant dans un cercle ou encore la colombe, nous font penser que, comme les autres princes maures contemporains, les occupants de ces monuments étaient de religion chrétienne . Mais on ignore tout de cette dynastie berbère et du rôle qu’elle a pu jouer.
Les monuments ont été fouillés dans les années 1970 par l’archéologue Fatima Kadra qui les a mieux fait connaître.

La rédaction

Partages

Nous vous recommandons

Le ksar Tafilelt d’At isgen obtient le 1er prix de ville durable

Le ksar de Tafilelt sis à At isgen ( ou At izgen , At izgen ...

Commentez depuis Facebook

 
Partages