Monde

France : “L’Homme libre” une imposante œuvre d’art contemporain

Au détour d’une petite route de compagne, au petit village de Laprade au département de la Charente (France) se dresse un étrange monument. Un assemblage de poutre d’acier, récupérées après la démolition de l’ancien pont Eiffel enjambant la Dronne sur la route départementale.

Le monument qui a la forme d’un « Azza » berbère, est appelé : « L’homme libre » par son créateur, le sculpteur : Rachid Khimoune. Un hommage au peuple berbère et sa soif inextinguible pour la liberté et l’émancipation des jougs de tous les oppresseurs.

Interrogé par Ouest France, en marge de l’inauguration du monument ce samedi dernier, Rachid Khimoune a décrit une « poche d’humanité », entre ciel et terre : « Regardez cette nature. On peut méditer sur sa vie. » Et d’espérer, dans un sourire, que « le passant prendra le temps de s’arrêter en se demandant ce qu’est ce truc bizarre ».

Rachid Khimoune est un sculpteur français d’origine algérienne né le 7 avril 1953 à Decazeville, dans l’Aveyron. Il est connu notamment pour sa série sur les « Enfants du monde », des bronzes monumentaux exposés dans le monde entier.

Jugurtha Hanachi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page