Accueil > Patrimoine > Onomastique

Onomastique

Oum El Bouaghi ou l’absurdité d’un toponyme

Les noms de lieux évoquent les particularités du relief, renseignent sur les veilles coutumes, racontent les anciennes légendes : la toponymie parle. S’attaquer à la toponymie d’un peuple équivaudrait à l’imputer d’une partie de son identité. L’arabisation sauvage de la toponymie ...

Afficher la suite

L’origine du mot « L’fouché »

«Les chaouis ont le coup de feu facile aux semailles et aux épousailles» disait Yves Courrière dans son livre : « La guerre d’Algérie ». Il attribuait aussi  à la passion des chaouis pour les armes à feux,  le succès retentissant de la ...

Afficher la suite

Tira ma tif-it timawit

Neqqar u nrenni , netmermer u nreddi ɣef timawit u mammek wer-ɛad nečabah deg igduden zdat n 5200 n isuggasen , yeɛni zdat ma ad d-terg tira ɣer wennar , mbeṣṣeḥ di tilawt-neɣ nčni Icawiyyen saɛat timawit tif tira. Timawit ...

Afficher la suite

L’étymologie du mot « Yennayer »

Appelé également Yennar dans l’Aurès, Ennaïr, ou Ennayer dans l’ouest algérien, Yennayer est le premier mois de l’année chez les berbères. Le mot Yennayer correspond au premier mois du calendrier romain : «Ianiarius». Ce mois est dédié au dieu « Janus », divinité ...

Afficher la suite