Accueil > Art&Culture > Événements > Le creuset numide de la préhistoire à Carthage

Le creuset numide de la préhistoire à Carthage

Le 10 décembre dernier s’est tenue au Laboratoire des Économies et des Sociétés Méditerranéennes de l’université Tunis, une conférence animée par M. Christian Sorand, Chercheur en Histoire des amazighs. La séance qui s’est terminée par un débat avait pour thème : Le creuset numide de la préhistoire à Carthage.

Ci-après le synopsis en français et en anglais :

Le terme de Numide [en berbère, inumiden] est une appellation historique pour désigner le peuple Amazigh couvrant un territoire allant de la Tunisie à l’Algérie orientale. Cette désignation de convenance permet de délimiter le champs de l’aire géographique dont il est question, au centre de laquelle se trouve la Tunisie actuelle.

De par la géographie et le climat, cette région a été au cœur des migrations, depuis l’aube de l’humanité. Résolument tournée vers la Méditerranée, elle a donc été un véritable creuset des civilisations humaines, dès la préhistoire, expliquant ainsi l’incroyable richesse historique dont elle est aujourd’hui l’héritière. C’est ici que se trouve le berceau de la culture berbère, profondément influencé par les îles de la péninsule italienne à partir du Néolithique, et dont les sépultures ou la céramique en sont un témoignage encore visible. Les Phéniciens, puis la fondation de Carthage (”la ville nouvelle”) ont accru son influence dans le monde antique en lui donnant une ouverture féconde  dans le creuset des civilisations méditerranéennes.

Cette croisée des chemins ne s’est jamais interrompue, caractérisant ainsi l’héritage de la Tunisie d’aujourd’hui. Toutefois, le champs d’étude proposé se limite volontairement aux Libyco-Puniques en fonction du temps mais aussi des recherches entreprises.

Numidia is a Berber word [inumiden] that was used in History to refer to the Amazigh people living in an area spreading from Tunisia to eastern Algeria. It is used as a convenient term to limit the geographical entity, which is being considered, and where the Tunisian nation is now.

Due to its climate and its geographical position, the entire area was at the core of the migrations that occurred at an early age of Man’s evolution. Clearly turned to the Mediterranean, Numidia  became rapidly a melting-pot of human civilizations as soon as Prehistory. This accounts for an incredible historical heritage pervading to the modern times. Numidia has been the cradle of the Berber culture. Its proximity to the Italian islands has been an influential factor since the Neolithic, as some of the burial sites or the ceramics clearly reveal it. The Phoenicians, and then the lasting impact of Carthage (‘the new city‘) have both increased its influence in the Antiquity by richly opening up its boundaries across the Mediterranean cultures.

A crossroad that has never been interrupted and that defines modern Tunisia. However, today’s chosen scope of study is voluntarily limited to the Libyco-Punics due to time but also to the topic of our current research.

L’affiche de la conférence :

 

Partages

Nous vous recommandons

Photos : Saddok Kebairi ©

” Aurès , 1935 “, le portrait saisissant d’une société disparue

Femmes à la source, battant le blé ou modelant l’argile : l’exposition “Aurès, 1935” présente à …

Partages